sophie leroy
chiropracteur
english  fr

Une approche moderne et intégrative des soins centrée sur les besoins du patient.

Adresser vos besoins uniques reste un enjeu majeur de la consultation. Avoir recours aux soins et développer ensemble une stratégie tenter de répondre à votre objectif; c’est par défaut vous aider à retrouver vos capacités et vous redonner confiance en vos activités.

1

Les troubles musculosquelettiques, souvent assimilés par abus de language à des mécanismes de "surcharge" des tissus, sont davantage le signe réversible du manque de préparation du corps pour les activités qu’on lui impose.


Hors contexte, la douleur ne représente qu’une pièce du puzzle qui n’a de sens que celui qu’on lui donne. Bien réelle mais ni simplement dans la tête ou dans le dos, la douleur reste sous l’influence majeure de notre environnement.


Avec votre histoire et l’examen clinique, relever les points clefs favorisant la survenue des symptômes. Promouvoir l’activité à travers les soins, utiliser diverses méthodes servir vos objectifs, amorcer le changement.


  • syndrome sacro-iliaque
  • tendinite moyen fessier
  • tendinite adducteurs
  • syndrome d'Alcock
  • pubalgie
  • coxarthrose
  • conflit fémoro-acétabulaire
  • méralgie paresthésique
  • syndrome du piriformis
  • cruralgie
  • syndrome du tunnel ulnaire
  • tendinite des fléchisseurs
  • tendinite bicipitale
  • épicondylite
  • conflit canal carpien
  • ténosynovite
  • rizartrhose
  • entorse poignet
  • maux de tête
  • névralgie d’Arnold
  • cervicarthrose
  • discopathie cervicale
  • torticolis
  • cervicobrachialgie
  • syndrome clavico-pectoral
  • dorsalgie interscapulaire
  • névralgie intercostale
  • scoliose idiopathique
  • lumbago
  • spondylolisthesis
  • canal lombaire étroit
  • syndrome de Maigne
  • lombosciatique
  • capsulite rétractile
  • névralgie cervicale
  • syndrome de coiffe
  • tendinite sus-pineux
  • conflit sus-acromial

  • gonarthrose
  • conflit fémoro-patellaire
  • syndrome de bandelette IT
  • atteinte ligaments croisés
  • atteinte méniscale
  • périostite tibiale
  • syndrome des loges
  • tendinite des fibulaires
  • syndrome poplité
  • entorse cheville
  • cheville instable
  • fasciite plantaire
  • tendinite achiléenne
  • névrome de Morton
  • hallux rigidus
Q.

Faut-il une ordonnance ?

Non. Le chiropracteur est un praticien de premier contact, capable de détecter toute contre-indication qui nécessiterait une investigation médicale.

Q.

Quels sont les honoraires ?

Le montant est de 80 euros la consultation, avec un règlement par chèque ou espèces.

Q.

Quel remboursement pour les soins ?

La chiropraxie n’est pas prise en charge par la sécurité sociale mais de nombreuses mutuelles proposent un remboursement des soins entrepris.

J’ai pu reprendre une vie normale.
Je recommande vivement !

— Markus
J’ai été agréablement surprise par l’efficacité des soins.
— Véronique